COVID-19 – Dernières mises à jour des recommandations de l’INSPQ

Publication

Travailleurs immunosupprimés

L’INSPQ a mis à jour, le 16 juin 2022, ses recommandations intérimaires pour la protection des travailleurs immunosupprimés.

L’évaluation du risque pour les personnes immunosupprimées est très complexe, car elle doit s’appuyer sur plusieurs considérations cliniques, professionnelles et épidémiologiques, en plus de l’acceptabilité individuelle du risque. Par conséquent, les mesures de protection à envisager pour le travailleur vulnérable devront être recommandées par le médecin traitant suivant une évaluation clinique.

Par exemple, en présence de plusieurs facteurs de risque, le niveau de risque pour le travailleur immunosupprimé peut être considéré comme étant élevé et des mesures de protection additionnelles, pouvant aller jusqu’au retrait temporaire du milieu de travail, peuvent être envisagées.

Selon le niveau d’immunosuppression et d’autres facteurs de risques à prendre en compte, le médecin traitant peut recommander des mesures de protection additionnelles pour son patient. Ces mesures sont inspirées de la hiérarchie des mesures de contrôle en milieu de travail et peuvent inclure :

  • L’élimination de certaines tâches à plus haut risque;
  • Le télétravail si possible;
  • L’affectation à un poste où une distanciation physique de 2 mètres peut être respectée;
  • L’affectation à un autre secteur du milieu de travail en présence d’une éclosion;
  • Le port du masque de qualité en continu dans le milieu de travail par la personne immunosupprimée ou lors d’interactions ou tâches à moins de 2 mètres d’autrui en l’absence de barrière physique de qualité;
  • Le port d’une protection oculaire couvrant les côtés des yeux (des lunettes correctrices ne sont pas une protection oculaire suffisante) peut aussi être considéré si l’interlocuteur ne porte pas aussi un masque médical (de procédure) de qualité;
  • L’utilisation d’une barrière physique de qualité lors d’interactions ou tâches à moins de 2 mètres d’autrui;
  • L’utilisation d’un local non partagé pour les repas.

En dernier lieu, si ces mesures ne sont pas jugées suffisantes ou sont non applicables, un retrait du milieu peut être envisagé par le médecin traitant en accord avec son patient.

Les conditions d’immunosuppression décrites dans le document ne doivent pas être utilisées pour empêcher une personne immunosupprimée, adéquatement informée, de travailler, si elle le souhaite, sans réaffectation ou mesures supplémentaires.

Pour consulter la dernière version du document, cliquez ici :

 

Hiérarchie des mesures de contrôle en milieu de travail

Le 8 juin 2022, l’INSPQ a mis à jour son document présentant la hiérarchie des mesures de contrôle en milieu de travail de manière à l’adapter à la situation d’assouplissement et de retrait des mesures de protection dans la communauté.

Pour consulter la dernière version du document, cliquez sur la pyramide ci-dessous :

 

Mesures minimales à maintenir dans les milieux de travail, hors milieux de soins : mesures de prévention de la COVID-19

Depuis le 14 mai 2022, les recommandations contenues dans ce document s’appliquent :

 

Travailleurs avec maladies chroniques

L’avis scientifique intérimaire pour la protection des travailleurs avec maladies chroniques n’a pas été mis à jour depuis décembre 2021.

Dès qu’une nouvelle version du document sera disponible, elle sera ajoutée sur cette page.

 

Travailleuses enceintes ou qui allaitent

Les recommandations intérimaires pour les travailleuses enceintes ou qui allaitent n’ont pas été mises à jour depuis décembre 2021.

 

Selon certaines informations, l’INSPQ serait à revoir ses recommandations pour les travailleuses enceintes ou qui allaitent et une publication serait prévue en août 2022. Dès qu’une nouvelle version du document sera disponible, elle sera ajoutée sur cette page.

Nous joindre

Fédération des centres de services scolaires du Québec
1001, avenue Bégon
Québec (Québec)
G1X 3M4

Téléphone : 418 651-3220
Sans frais : 1 800 463-3311
Télécopieur : 418 651-2574

Afficher sur Google Map

FAQ

Voici des réponses aux questions les plus fréquemment posées.

Consultez nos questions

Des questions?

Nous pouvons vous aider.

Bulle Appelez-nous418 651-3220 ou 1 800 463-3311